1 novembre 2012 - Valentin

Oreiller à Mémoire de Forme

La santé passe avant tout par le sommeil. Quoiqu'on en dise, une personne reposée profitera d'une vie plus équilibrée qu'une personne au sommeil irrégulier qui ne pourra pas renouveler son énergie vitale. Le sommeil est lié à de nombreux facteurs et le choix du matelas en est l'un des principaux. Les matelas à mémoire de forme connaissent un succès fulgurant bien qu'ils aient encore des prix assez élevés. Leur confort et leurs vertus font l'unanimité auprès des consommateurs qui ne regrettent pas son utilisation.

Bien connaître son matelas et ses origines vous montrera à quel point il a été pensé pour soulager notre corps des petits bobos qu'il pourrait subir avec un matelas à ressort classique.

L'histoire du Matelas à Mémoire de Forme

Dans les années 1970, les astronautes subissaient des forces de gravité durant le décollage et connaissaient du coup des chocs parfois violents. Afin d'arrêter leur douleur et de leur permettre un voyage plus agréable, la NASA s'est penchée sur le financement d'un projet visant à rechercher des matériaux confortables pour les fauteuils de vol. De ce projet en est ressortie la mousse à mémoire de forme, conçue pour épouser totalement le corps de l'astronaute.

Ce nouveau matériau aurait permis à la force de se répartir sur une plus grande surface et donc empêcher l'astronaute de connaître des secousses désagréables pendant le voyage. Cependant, comme tout nouveau projet, celui-ci connaissait des problèmes et n'a jamais pu voir le jour dans sa forme initiale. En effet, les premiers prototypes dégageaient du gaz, ce qui était dangereux lors d'un voyage dans une navette spatiale. De plus, le composant s'effritait trop rapidement, ce qui n'était pas pratique.

La mousse à mémoire de forme n'a pour autant pas été écartée et ils continuèrent à réfléchir à un moyen de rendre de matériau utile pour l'homme. C'est alors que durant les années 1980, la NASA vend son projet à Fagerdala (Tempur), fabricant de mousse reconnu. Les produits sont essentiellement fabriqués à partir de mousses à mémoire de forme. Après de nombreuses recherches et essais, celui-ci fini par trouver un moyen d'utiliser au mieux cette mousse et commence à développer une version propre à lui.

Cette technologie fut dans un premier temps utilisée dans les milieux hospitaliers et plus particulièrement pour les tables d'opération. Le matelas à mémoire de forme permet d'éviter les escarres (lésions dues aux tables trop dures et aux saillies osseuses). Après le succès qu'ont connu ses nouvelles tables auprès du personnel hospitalier et de ses patients, Fagerdala décida de proposer la mousse à mémoire de forme au grand public. C'est ainsi qu'ont vu le jour les matelas à mémoire de forme, permettant d'améliorer le confort des particuliers lors de leur sommeil, face à des matelas ordinaires trop dur pour supporter le poids du corps de ses occupants.

Composition du matelas à mémoire de forme

Le matelas à mémoire de forme est un matelas composé d'un assemblage de plusieurs couches de mousses, sans utilisation de colle ou de produits chimiques. Le matelas est constitué de fibres viscoélastiques aérées. Le matelas s'imprègne de la chaleur que le corps dégage durant la nuit ce qui diminue les points de compression. Ainsi l'utilisateur bénéficie d'une meilleure circulation sanguine et jouit d'un confort sans précédent.

Idéalement, le matelas à mémoire de forme doit être constitué de quatre types de couches de mousse : le coutil, la mousse d'accueil, la mousse grand confort et la mousse de base (ou mousse du dessous). Il faut faire attention aux matériaux utilisés, il est par exemple conseillé de prendre un matelas qui comprend du cachemire pour le coutil. Nous vous proposons de découvrir tous nos conseils quant au choix de votre matelas à mémoire de forme.